Description

English

This rare photograph was taken in the eastern part of the Ottoman Empire. It shows a female member of the Russian savage division, part of the Russian imperial guard created in 1828 and composed of volunteers from the Caucasian minorities such as Ossets, Tchetchens and Georgians. Historical accounts of women’s roles during war often focus on their participation as civilians in war industries or transportation networks. This document depicts a far more complex situation, which is rarely included in historical accounts.

French

Cette photographie a été prise sur le front du Caucase, un front rarement couvert par les reporters de guerre, où les forces impériales russes avaient attaqué l’empire ottoman en Anatolie orientale (Région de Kars et d’Ardahan). La jeune femme ici photographiée fait partie en qualité de soldat d’une division russe composée majoritairement de minorités ethniques du Caucase (Ossètes, Tchétchènes, Georgiens). Ce document exceptionnel donne un éclairage très particulier et encore très peu abordé par l’historiographie à la place des femmes au cours du conflit, traditionnellement circonscrit à leur rôle dans l’effort de guerre comme ouvrières dans les industries d’armement ou comme employées des réseaux de transport public.

Transcript