Bible de Chartres (second de deux volumes)

Description

Nommée d’après le lieu probable de son origine, la Bible de Chartres est divisée en deux volumes (le premier étant conservé sous la cote BnF, Latin 55). Le style des peintures laisse supposer qu’un seul artiste fut responsable de l’ensemble de son décor. C’est donc un témoignage inestimable sur la vie artistique à Chartres, au XIIe siècle. 

Le format et le luxe de ce manuscrit, notamment sa mise en page aérée et sa décoration élégante, suggèrent que le livre fut commandé par un riche mécène. Il s’agit peut-être de l’évêque de Chartres Geoffroy de Lèves (exercice 1115–1149), qui joua un rôle actif dans la vie ecclésiastique et politique. 

La Bible est attestée à l’abbaye de Saint-Denis à partir du XIIIe siècle. Ainsi, il est possible que ce manuscrit ait été offert par Geoffroy au puissant abbé Suger de Saint-Denis (exercice 1122–1151), proche conseiller du roi.

Ce manuscrit a été numérisé grâce au mécénat de la Fondation Polonsky.

Titre complet :
Bible de Chartres (second de deux volumes)
Créé :
XIIe siècle (milieu), Chartres
Format :
Manuscrit
Language:
Latin
Conditions d'utilisation :

Domaine public

Lieu de conservation :
Bibliothèque nationale de France
Cote :
Latin 116

Notice complète de l'œuvre

Articles en rapport

L’histoire des collections de manuscrits de la Bibliothèque nationale de France

Article rédigé par :
Charlotte Denoël
Sujet :
Les collections de manuscrits médiévaux aujourd’hui

Charlotte Denoël présente un aperçu des collections historiques de manuscrits enluminés, aujourd’hui conservés à la Bibliothèque nationale de France.

L’enluminure des manuscrits en France

Article rédigé par :
Charlotte Denoël
Sujets :
La fabrication des manuscrits, Religion chrétienne et croyance, Art et enluminure

Les dessins et la peinture des manuscrits avaient pour fonction d’orner le texte, de l’illustrer ou de le commenter. Charlotte Denoël dresse un panorama de l’histoire de l’enluminures des manuscrits en France durant le haut Moyen Âge.