Boèce, De institutione arithmetica

Description

Écrit par le philosophe romain du VIe siècle Boèce, De institutione arithmetica (Institution arithmétique) fut le principal manuel de mathématique de l’Europe occidentale avant le XIIe siècle. Plutôt qu’un manuel pratique de calcul, ce texte est une étude philosophique sur les nombres, leurs rapports et leurs significations. L’un des concepts exposés qui connut une grande postérité fut la division par Boèce des sciences mathématiques en quatre disciplines, l’arithmétique, la musique, la géométrie et l’astronomie, regroupées sous le nom de quadrivium. 

Cette idée fut largement adoptée au Moyen Âge où elle devint la base de l’enseignement, avec le trivium regroupant les arts littéraires : la grammaire, la dialectique (examen critique de la vérité par la discussion raisonnée) et la rhétorique (technique antique de l’éloquence et de la persuasion). Cette copie manuscrite du De institutione arithmetica fut réalisée en Angleterre au troisième quart du XIIe siècle. Le texte est illustré de diagrammes mathématiques, notamment d’une table de multiplication des chiffres romains, ornée de poissons et d’animaux enluminés de couleurs et d’or.  

Ce manuscrit a été numérisé grâce au mécénat de la Fondation Polonsky.

Full title:
Boèce, De institutione arithmetica
Created:
3e quart du XIIe siècle, Angleterre ou France (Nord)
Format:
Manuscrit
Language:
Latin
Creator:
Boèce
Usage terms:

Domaine public dans la plupart des pays à l'exception du Royaume-Uni.

Held by:
British Library
Shelfmark:
Harley MS 549

Full catalogue details

Related articles

Science et mathématiques médiévales

Article by:
Taylor McCall
Themes:
Histoire et enseignement, Science et nature

Taylor McCall étudie la manière dont le haut Moyen Âge aborda différents types de savoirs que nous pourrions aujourd’hui considérer comme « scientifiques », ainsi que les sujets enseignés dans les premières universités, notamment les mathématiques et l’astronomie.

Related collection items